Historique

HISTORIQUE DE LA FRATERNELLE AUBYGEOISE

À TRAVERS LES DIFFÉRENTES FÉDÉRATIONS SPORTIVES

Cet historique est tiré de la brochure éditée en 1993 : « 1913-1993 : La Fraternelle Aubygeoise fête ses 80 printemps »

1906 voit naître les premiers balbutiements du sport pratiqué par des travailleurs. Des contacts sont pris d’abord entre la région parisienne et le Nord puis l’Alsace, le Bordelais, le Limousin, le Midi, la Sarthe, etc …

Une fédération voit le jour grâce à Edouard PEPIN du Pré-St-Gervais et Charles VENAND du Nord.

Apparaît en 1911 la société de gymnastique « La Fraternelle Aubygeoise » sous la présidence active de M. François CATTOEN, directeur de l’école des garçons, le premier moniteur : M. Joseph LEROY qui, par sa persévérance et sa ténacité sut maintenir et développer une section masculine digne de figurer parmi les meilleures. La Fraternelle remporta des succès au concours de Valenciennes en 1913.

Citons quelques uns de ses anciens membres encore vivants se rappelant avec plaisir la belle réception réservée à leur retour par la Municipalité, la musique, la population venue au Pont d’AUBY avec des fleurs : MM. Pierre DUPUIS et Pierre MENAR. Y-en-aurait-il encore d’autres ?

 

Plusieurs gymnastes sont morts pour la France en 14-18.

La guerre et l’occupation mirent fin bien entendu aux activités de la Fédération travailliste et de notre belle société.

 

Après les grands remous sociaux de 1919, la municipalité ouvrière eut à coeur de faire renaître la société, elle conserva son nom et fût dotée d’un beau drapeau que l’on peut toujours admirer en tête de tous les défilés organisés par la municipalité et autres fêtes dans la région.

Au départ de M. Joseph LEROY, M. Francis PLESSIS prend le relais et les succès se succèdent, notamment avec sa 1ère place au grand concours de MARLY en 1924.

 

Sur le plan national, des contacts sont pris avec MM. Edouard PEPIN, ROCHE(Paris) Auguste HARPAGES, Lucien LEULIER (Nord), LAGARDE (Midi).

Un congrès national se tient à la mairie de PANTIN d’où sort une fédération vivante : L’Union des Sociétés Sportives et Gymniques du Travail (U.S.S.G.T.).

Sur le plan international, grâce aux efforts conjugués du belge Gaston BRIDOUX et E. PEPIN naît l’internationale sportive ouvrière socialiste (I.S.O.S.). En 1926, la Fraternelle fait place à une équipe de football. Le sport ouvrier était cette fois lancé sur orbite.

 

La Fraternelle Aubygeoise, très forte, assure sa présence dans les différents concours internationaux (GUEBWILLER en 1930, sous la direction d’Alfred PETIT).

Pendant ce temps, la commune, les directeurs et directrices d’école apportent leur appui et leur contribution au bon fonctionnement de la Fraternelle Aubygeoise.

 

Celle-ci répond de son côté à cette considération en apportant son concours aux fêtes scolaires, à celles des amicales laïques d’Auby et de l’arrondissement. Il nous plaît à rappeler les débuts de la société dans la salle « VANDEKAN » rue Pasteur, anciennement « Cinéma Palace ». Ninie VANDEKAN, comme on l’appelait familièrement à cette époque était encore très alerte malgré son âge très respectable, ayant élevé une nombreuse famille qui fît partie de la Fraternelle Aubygeoise à ses débuts.

Puis le préau de l’école des garçons reçut les différents engins sportifs, on se réunissait deux fois par semaine le soir après la classe et l’étude des écoliers.

 

Le 1er mai 1931, en accord avec la Municipalité eut lieu la 1ère grande démonstration sur la place de la République.

Le 26 juin 1932 fût organisé à Auby un championnat du nord d’athlétisme.

Le 11 décembre 1932, M. Charles LEFEBVRE, président de la société et adjoint au maire met sur pied une fête comprenant gymnastique, ballets, matchs de football organisés à l’occasion de la fusion des deux clubs de foot existant à AUBY, au profit de la caisse de cette nouvelle équipe : « L’Union Sportive Aubygeoise », c’est à dire notre équipe d’aujourd’hui.

La fédération connait un développement flatteur, l’ISOS organise en 1933 des olympiades travaillistes à VIENNE, en 1935 à ANVERS. En France, sont organisés des grands fêtes de masse, surtout en gymnastique (MARLY, LILLE, CAUDRY, AUBY, TOULOUSE, NARBONNE, GUEBVILLER, STRASBOURG).

En 1936, sur le plan local, la section masculine « Les SOKOLS » dont le moniteur était M. ANDRIZIAK fusionne avec la Fraternelle. Une section de lutte se développe aussitôt, les entraîneurs étaient MM. OGRODWSKI et KACHMAREK.

Le 5 février 1937, le président Charles LEFEBVRE demande à ses collègues de Conseil Municipal une nouvelle salle plus spacieuse, ce qui est accordé.

La deuxième fête concours du Douaisis de la Fédération va avoir lieu à AUBY. L’année 1939 voit la 2ème guerre mondiale éclater, le sport travailliste sombre à nouveau. La Fraternelle Aubygeoise porte son action sur l’assistance aux prisonniers de guerre par sa section théâtrale.

Le 21 mars 1945, Mlle Emilienne CHAUVEAU est nommée monitrice aux écoles.

A la mort du regretté Charles LEFEBVRE, c’est M. FAUQUEUX, Conseiller Municipal qui devient Président.

La Fraternelle Aubygeoise reprend son dynamisme et sa vitalité qui étaient sienne avant la guerre.

En janvier 1946, M. Théo BONAMY, secrétaire de la société, fonde la section prémilitaire rattachée au centre de DOUAI. En 1947, AUBY devient centre de formation prémilitaire auquel sont rattachées les villes de : LEFOREST, DORIGNIES, RAIMBEAUCOURT, ROOST-WARENDIN, FLERS-EN-ESCREBIEUX, PONT DE LA DEULE.

Sure d’elle, la Fraternelle Aubygeoise fonde un centre de tir rattaché à la Fédération Française de Tir.

Le 16 septembre 1947 a lieu à AUBY le concours du Douaisis.

Le 4 juillet 1948, c’est la 7ème fête concours, belle démonstration du monde ouvrier.

Le 29 août 1948, la Fraternelle Aubygeoise se rend à ATH en Belgique, en 1949 c’est la ville de SERAING toujours en Belgique qui reçoit nos gymnastes.

A cette époque, la section de lutte se distingue dans toute la région.

Le 14 août 1950, la présidence est libre, le choix se porte sur M. Jacques RAVARD, instituteur attaché à Auby depuis longue date.

L’année 1950 est fatale au sport nationale ouvrier, une scission intervient d’où la naissance d’une nouvelle fédération : « L’Union Sportive Travailliste » (UST).

Cette scission affaiblit les effectifs de part et d’autre, toutefois l’UST repart avec toutes ses activités sportives.

De grands manifestations sportives sont confiées à la Fraternelle Aubygeoise, c’est ainsi que le 22 février 1953 a lieu le grand concours d’hiver (1200 Gymnastes).

Les 29 et 30 mai 1955 avec l’appui financier de la municipalité, un grand concours international mis sur pied avec la participation des sociétés belges et surtout un club autrichien.

L’année 1955 marque la naissance de la section « cross » entrainée par M. Marcel SKRIZOWSKI. Par ses qualités techniques, humaines et de dévouement, il développera rapidement ce sport.

Administrativement, trois amis donnèrent beaucoup de leur temps : MM. Pierre CARLIER, COILLOT et Julien PLAWNY, ils créèrent le cross de la ville d’AUBY toujours placé au mois de janvier.

Encouragée par la municipalité, la Fraternelle Aubygeoise organise au mois de mai 1957 une grande fête concours régional (1000 gymnastes). La société ayant entretenu de très bonnes relations avec les clubs étrangers se rend en 1959 en Autriche, revivifiant pour les jeunes gymnastes. Le temps de peaufiner ses gammes, les élèves et le comité de la Fraternelle sont prêts à organiser la 22ème fête concours régional les 15 et 16 mai 1965.

« Ce fût une grande fête du sport travailliste, je m’en souviens, c’était ma première sortie officielle » (responsable du défilé au départ du Bon Air).

Fête de masse, concours de productions spéciales pyramides, concours de ballets, poses plastiques et artistiques, et à une heure avancée de la soirée : remise des résultats et retour satisfait des clubs.

L’arrivée à la Présidence le 5 juin 1967 de M. René WARIN a coïncidé avec une évolution de la société et du monde sportif ouvrier.

En effet, il y’a quelques décennies, la vie associative locale était préservée voire privilégiée dans la mesure ou les distractions dominicales étaient rythmées par les manifestations organisées par les associations.

De ce fait, les associations recevaient le soutien inconditionnel de la population. Aujourd’hui la diversité des loisirs, l’amélioration de la qualité de la vie, font qu’il est de plus en plus difficile d’attirer et de fidéliser un public souvent blasé et donc de plus en plus exigeant.

Malgré cela, l’ère de M. WARIN restera très prolifique pour la Fraternelle Aubygeoise, qui grâce à son dévouement et l’entourage d’un comité directeur efficace a su diversifier ses activités, accroître ses effectifs et figurer en bonne place dans la hiérarchie de la gymnastique régionale. Autant d’efforts qui ont sensibilisé un public nombreux et tout entier acquis à la cause de la Fraternelle.

M. WARIN marque son entrée en poste par l’organisation du 27ème concours fédéral et international de gymnastique et d’éducation physique.

Le travail de préparation n’a pas été simple mais avec plusieurs réunions préparatoires, le comité organisateur sous la direction de M. LEULIER, président fédéral UST et la Commission de la société ont affiné le projet espérant que le beau temps soit au rendez-vous.

 Après le vif succès du matin, les démonstrations sur le stade H. COLLART furent suivies par un nombreux public qui ceinturait le stade.

Le gala de variétés qui suivit voyait la salle des fêtes comblée, M. le Maire devait s’excuser de ne pouvoir accueillir plus de monde.

Le programme commença avec la relève par l’harmonie sous la direction d’Emile LEMAIRE suivi par la troupe polonaise folklorique et les accordéonistes aubygeois.

La Fraternelle, sous la direction de Madame ALLARD, exécuta plusieurs ballets, la célèbre opérette de Vincent SCOTTO : Violettes Impériales, rêve de valse, Revue de Paris, la Madelon.

Cette manifestation sera je pense, la dernière grande fête du sport, le monde moderne envahissant nos foyers avec son lot d’événements médiatisés à outrance.

Par leur dynamisme, leur sérieux, leur passion, MM. FAUQUEUX et DEJETTER, les successeurs de M. M. SKRIZOWSKI (pris par ses activités professionnelles et ses obligations familiales) développèrent la section de cross.

Pour la gymnastique, l’année 1974 est l’aboutissement : Melles Colette CLARY et Annie QUINET sont championnes de France individuelle. L’équipe minime composée de deux filles de LOMME et de deux représentantes d’AUBY : Melles Bernadette DURIEUX et Catherine BAROLAT est championne de France.

En septembre de la même année, elles seront reçues par M. Le Préfet du Nord.

Avec l’aide de la municipalité, la société organise en 1978 les championnats régionaux de gymnastique et concours de ballets. Melles Marielle MATTANA, Bernadette et Annick DURIEUX, Catherine BAROLAT et Maryse QUINET s’y distinguent. En cross l’année 1980 marque l’arrivée d’une nouvelle équipe. MM. Daniel DELSART et BOURGABETZ par leur dévouement, leur savoir technique, permettent à la section de se développer, la réputation de ses éléments est maintenant reconnue.

En 1981, M. René WARIN nous quitte, pour son remplacement le comité porte à la présidence M. Gaston ALLARD qui depuis longtemps animait la Fraternelle Aubygeoise.

A OUTREAU, en 1982, l’équipe benjamine est championne du Nord et c’est la naissance d’une équipe aux agrès. Monsieur DEMEYERE fait son entrée dans l’équipe technique et petit à petit façonne ce groupe.

En 1983, la Fédération nous confie l’organisation du grand concours régional avec la participation de la Municipalité. L’occasion pour nos jeunes de se distinguer en Gymnastique et en Danse.

Les Benjamines terminent 1ères et les minimes 2èmes. En danse les élèves de Madame ALLARD gagnent toutes les coupes mises en compétition.

 En 1984, nous avons le regret de perdre notre fidèle ami Jean DURIEUX, trésorier à la Société depuis de nombreuses années.

En 1986, Madame Emilienne ALLARD, la mère de la Société, qui ne vivait, respirait pour elle, nous quitta. Un grand vide pour nous, la ville et la région.

Je me souviens qu’au retour d’une visite à son mari à l’hôpital de LILLE, elle s’est mise à éplucher des pommes de terre avec nous pour approvisionner le stand du CARNAVAL DE PRINTEMPS. Pour elle, « Aimer la Fraternelle » c’était cela.

En 1987, Monsieur Gaston ALLARD, nous quitte à son tour après avoir beaucoup donné de sa vie à cette grande dame qu’est La Fraternelle Aubygeoise.

Pour succéder à celui-ci, Madame Mauricette QUINET, ancienne élève est portée à la présidence de la Société, très grande animatrice qui donne beaucoup de son temps malgré ses charges familiales.

En 1989, c’est au tour de Monsieur Louis DUTOIT de nous quitter, il laissera beaucoup de regrets à La Fraternelle et à la population, homme simple, sérieux, disponible et très aimé des enfants.

Justement l’équipe Benjamines lui fournira une grande satisfaction, 1ère en coupe départementale de la Fédération Française de Gymnastique.

Ces dernières années, la Fraternelle Aubygeoise a beaucoup grandi, en technique et en notoriété. C’est beaucoup de temps pris sur la vie familiale pour honorer les demandes de spectacles, les déplacements sportifs et représentations communales.

Aubygeois, Aubygeoises, pour terminer, je voudrais être votre interprète auprès de ces bénévoles pour leur dire MERCI de l’idéal sportif qu’ils symbolisent auprès de vos enfants.

 

R.B.

Plus récemment …

Depuis les années 1990 d’autres Présidentes se sont succédé à la tête de la Fraternelle Aubygeoise.

Au fil des années, les divers dirigeants ont peu à peu délaissé la gymnastique au profit de la danse qui rencontrait beaucoup de succès avec de nombreuses coupes remportées par les différents groupes de danse dans les concours départementaux, régionaux et même nationaux.

Malheureusement, d’année en année, les adhérents étaient de moins en moins nombreux , seulement une trentaine pour la saison 2019 / 2020.

C’est avec l’aide de la municipalité et l’arrivée du nouveau Président : Michael KOZMA, en 2020 que la Fraternelle a pu commencer à renaître de ses cendres.

Un an de préparatifs a été nécessaire afin de remettre sur pied l’association qui était au bord du précipice.

Avec l’aide d’un ancien de la Fraternelle : Jean-Paul MARLAIRE, il a fallu reformer une équipe afin de créer un comité fiable et solide, renégocier les créneaux disponibles à la pratique des activités avec la municipalité et se remettre en recherche active de moniteurs de Danse et de Gymnastique.

C’est en septembre 2021 que les activités ont pu reprendre avec deux groupes de danse (petits et grands) ainsi que plusieurs groupes d’une nouvelle activité qui n’avait pas encore été pratiquée à la Fraternelle Aubygeoise : La Gymnastique Rythmique.

L’année 2021/2022 a permis au nouveau comité de se roder grâce aux activités loisirs. Néanmoins, la volonté du Président était de pouvoir créer une équipe de compétition en Gymnastique Rythmique et relancer également la Gymnastique Artistique en Loisir pour l’année 2022.

C’est chose faite en septembre 2022 avec la création de deux Duos en Gymnastique Rythmique qui ont remporté en Fédération Sportive et Culturelle de France la première et troisième place en compétition départementale courant 2023. 

Plusieurs autres adhérents se sont également présentés en solo et ont fait d’excellents classements pour une première année de compétition. 

Septembre 2022 était aussi l’année de relance de la Gymnastique Artistique Loisir, activité très demandée par de nombreuses Aubygeoises et Aubygeois mais également par des enfants résidant dans les villes limitrophes.

En Septembre 2023, nous avons malheureusement dû renoncer à la pratique de la Gymnastique Rythmique faute d’un nombre suffisant d’inscriptions, mais nous gardons pour projet de relancer cette activité lorsque cela sera à nouveau possible.

Nous avons de ce fait pu nous concentrer sur la Gymnastique Artistique en créant deux équipes compétition 11/15 ans en Fédération UFOLEP. Ces deux équipes féminines de 6 gymnastes ont ainsi pu se présenter en compétition en Février 2024 à Haubourdin et ont remporté une 2ème et 5ème place sur 6 équipes engagées !

La compétition régionale s’est quant à elle déroulée en avril 2024 avec une 4ème et une 11ème place pour nos deux équipes pour qui la compétition s’arrête pour cette année, à deux pas du podium (avec une différence de 0.2 points pour la troisième marche).

L’une de nos gymnastes : Prescillia DEGAVE s’est également illustrée en obtenant une médaille d’argent, se classant 2ème sur 70 gymnastes au tableau général ! Une grande victoire pour elle et pour l’ensemble de l’association très fière de cette réussite et du travail accompli par notre adhérente.

2023 a également été l’année où deux nouvelles activités pour adultes ont vu le jour : le Step et la Line-Dance, animées par des bénévoles. Des activités qui rencontrent également beaucoup de succès et vont se développer dans les années à venir.

Depuis 2022, la Fraternelle organise chaque année au mois de juin un grand gala de Danse et de Gymnastique afin de présenter le travail accompli au cours de l’année.

Ce gala a rassemblé le 24 juin 2023 plus de 500 personnes à la salle Michel DUJARDIN d’Auby.

L’association met également un point d’honneur à participer aux diverses manifestations municipales : Le Marché de Noël, Octobre Rose, etc depuis 2021 en proposant notamment des démonstrations de danse ou de gymnastique sur le kiosque de la place de la République.

Le Président et son comité sont très heureux de travailler pour que la Fraternelle puisse à nouveau briller dans le sport et faire à nouveau résonner son nom dans les compétitions sportives départementales, régionales, et bientôt nationales ! 

Contactez-Nous

7 + 5 =

Nous joindre par téléphone

Vous êtes plus à l'aise par téléphone pour nous contacter ou vous souhaitez un réponse plus rapide ?

Appellez nous au : 06 69 36 92 00

RENDEZ NOUS VISITE :

Espace Danse Emilienne Chauveau-Allard

25 rue de la Poste

59950 AUBY

 

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux :

NOUS ENVOYER UN MAIL :

Vous pouvez nous contacter par mail à l'adresse suivante :

contact@fraternelleaubygeoise.fr